extirpation


extirpation

extirpation [ ɛkstirpasjɔ̃ ] n. f.
XVe; lat. extirpatio
1Littér. Action d'extirper; son résultat. destruction. « l'extirpation du faux goût » (Hugo).
2Didact. Le fait d'arracher. Agric. Extirpation des mauvaises herbes. Chir. Extirpation d'un polype. ablation, arrachement, éradication, excision, exérèse.

extirpation nom féminin (bas latin exstirpatio, -onis) Action d'enlever complètement d'un organisme un organe, un corps étranger ou une formation pathologique. Action d'extirper quelque chose ; destruction radicale : L'extirpation du racisme.extirpation (synonymes) nom féminin (bas latin exstirpatio, -onis) Action d'enlever complètement d'un organisme un organe, un corps étranger...
Synonymes :
- énucléation
- éradication
- évulsion
- exérèse
Action d' extirper quelque chose ; destruction radicale
Synonymes :
- anéantissement

extirpation
n. f. Action d'extirper.

⇒EXTIRPATION, subst. fém.
[Le compl. désigne une réalité considérée comme nuisible]
A.— [Le compl. désigne une réalité concr.]
1. AGRIC., rare. Action d'arracher une plante avec ses racines. L'extirpation d'une souche, d'une racine (Ac. 1932).
2. CHIR. Action d'enlever un organisme ou un corps étranger sans qu'il laisse de racines. L'extirpation d'un cancer, d'une loupe, d'un polype (Ac.). Synon. énucléation, éradication, évulsion (vx), extraction. Le seul traitement efficace est l'extirpation chirurgicale du kyste en comprenant la coque (GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 35). Cf. aussi castration ex. 1 :
1. ... le directeur, sorte de poussah à la figure et à la voix pleines de cicatrices (qu'avait laissées l'extirpation sur l'une, de nombreux boutons, sur l'autre, des divers accents dus à des origines lointaines)...
PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 662.
B.— Au fig. [Le compl. désigne une réalité d'ordre social ou moral] Destruction totale (de quelque chose). L'extirpation des abus, des hérésies (Ac.). L'extirpation des préjugés, du racisme. Synon. anéantissement, extermination, liquidation; anton. établissement, implantation. Maisons pour l'extirpation de la mendicité (Doc. hist. contemp., 1807, p. 127). Benvenuti s'est rendu célèbre par l'extirpation du brigandage (CHATEAUBR., Mém., t. 3, 1848, p. 415). Objet propre à l'extirpation d'un vénéneux malfaiteur (BLOY, Désesp., 1886, p. 333) :
2. ... le programme très détaillé, a donc pour but de nous faire atteindre deux résultats : l'extirpation de tel défaut, l'acquisition de telle vertu.
BREMOND, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 392.
Prononc. et Orth. :[]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. XVe s. fig. extirpation des erreurs (MONSTRELET, Chron., liv. II, chap. 5 ds LITTRÉ). Empr. au lat. impérial exstirpatio « arrachage, déracinement » attesté au fig. en lat. chrét. (cf. BLAISE). Fréq. abs. littér. :21.

extirpation [ɛkstiʀpɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. Av. 1453; lat. extirpatio, du supin de extirpare. → Extirper.
1 (V. 1560, Paré).Didact. Le fait d'arracher.Agric. || Extirpation des mauvaises herbes.Chir. || L'extirpation d'un polype, d'un cancer, d'un kyste. Ablation, arrachement, énucléation, éradication, excision, exérèse.
tableau Lexique de la chirurgie.
2 (Av. 1453). Littér. Le fait de faire disparaître complètement. Destruction. || L'extirpation des préjugés enracinés par la tradition, des abus.
0 C'est l'extirpation du faux goût qui, depuis près de trois siècles, substituant sans cesse les conventions de l'école à toutes les réalités, a vicié tant de beaux génies.
Hugo, Littérature et Philosophie mêlées, Idées au hasard, I.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Extirpation — Ex tir*pa tion, n. [L. extirpatio, exstirpatio: cf. F. extirpation.] The act of extirpating or rooting out, or the state of being extirpated; eradication; excision; total destruction; as, the extirpation of weeds from land, of evil from the heart …   The Collaborative International Dictionary of English

  • extirpation — Extirpation. s. f. v. Il n a plus d usage qu au figuré. Extirpation des heresies, des erreurs …   Dictionnaire de l'Académie française

  • extirpation — index abolition, destruction, dissolution (termination), evulsion, rejection, removal, subversion …   Law dictionary

  • extirpation — early 15c., removal; 1520s, rooting out, eradication, from L. extirpationem/exstirpationem (nom. extirpatio/exstirpatio), noun of action from pp. stem of extirpare/exstirpare root out, from ex out (see EX (Cf. ex )) + stirps (gen …   Etymology dictionary

  • extirpation — Extirpation, Extirpatio …   Thresor de la langue françoyse

  • extirpation — (èk stir pa sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f. 1°   Action d arracher les racines des plantes. L extirpation du chiendent. 2°   Terme de chirurgie. Action de retrancher une tumeur, un polype, jusque dans les derniers prolongements. L… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • EXTIRPATION — s. f. Action d extirper, de déraciner. Il ne se dit guère qu en parlant De certaines excroissances, de certaines tumeurs qui ont comme des racines. L extirpation d un cancer, d une loupe, d un polype. Ces remèdes furent inutiles, il fallut avoir… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EXTIRPATION — n. f. Action d’extirper. L’extirpation d’une souche, d’une racine. Par extension, L’extirpation d’un cancer, d’une loupe, d’un polype. Il signifie, au figuré, Destruction totale. L’extirpation des abus, des hérésies …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • extirpation — noun The act of extirpating or uprooting. it aims at the correction of our manners, and extirpation of our vices …   Wiktionary

  • extirpation — extirpate ► VERB ▪ search out and destroy completely. DERIVATIVES extirpation noun extirpator noun. ORIGIN Latin exstirpare, from stirps a stem …   English terms dictionary